• Toulon

    Le parapluie

    Les riches heures aux cinq cœurs explore le Var...

     

    Après une traversée vers Toulon bien exotique,

    racontée en images et en plaisir parapluiesque ici... 

    Parapluie d'art pièce unique Bateau bus des Sablettes (grands parkings) à Toulon, 20 mn la traversée dans chaque sens, très sympa. Toute la rade est sillonnée. Et pour un ticket 1€ c'est mieux que 1/2 h de bagnole ou de bus. Le spectacle est grandiose sur l'ensemble de la rade.

    Bateau de croisière à l'horizon !

     

    Puis arrive Toulon,

    son port, ses reflets,

    lieu d'extase pour les belles ombrelles... 

    Toulon

     

    César, Panisse

    n'attendaient que l'arrivée d'un parapluie magnifique

    pour se remettre à jouer : 

    Raimu l'avait rêvé, pour sa partie de cartes - un peu comme Cézanne -,

    monsieur L. l'a fait...

     

    Joindre une extraordinaire ombrelle Poiré Guallino,

    sur une sympathique place pavée... et là, rêver !

     

    Toulon

    Marcel Pagnol en serait épaté ! 

     

    Toulon

    – C’est ce coup-ci que la partie se gagne ou se perd.
    – C’est pour ça que je me demande si Panisse coupe à cœur.
    – Si tu avais surveillé le jeu, tu le saurais.
    – Eh bien, dis-donc, ne vous gênez plus ! Montre-lui ton jeu puisque tu y es !

     

    Toulon

    Jouer cœur ! 

     

    – Allons, César, je t’ai fait de la peine ?
    – Non, tu me fais plaisir. Quand tu me parles sur ce ton, quand tu m’espinches comme si j’étais un scélérat… Je ne dis pas que je vais pleurer, non, mais moralement, tu me fends le cœur.
    – Allons César, ne prends pas ça au tragique !
    – (À Escartefigue.) À moi il me fend le cœur. Et à toi, il ne te fait rien ?
    – Est-ce que tu me prends pour un imbécile ? Tu as dit : « Il nous fend le cœur » pour lui faire comprendre que je coupe à cœur. Et alors il joue cœur, parbleu !

     

    Toulon

     Juste imaginer que l'on pourrait se glisser dans la partie,

    oui, participer,

    et sans tricher !

     

    Un peu plus loin, depuis 1862...

    Toulon

    L'opéra de Toulon, agrémenté d'un parapluie Poiré Guallino :

    avouez que cet accessoire de mode lui va bien !

     

     

    Toulon

    Le cours Lafayette,

    recentré sur la couleur : pas mal, non plus !

     

    Toulon

    Toulon

    Cow-boy bien équipé pour le soleil

    jamais ne sort sans son ombrelle !

     

    Toulon

     Tiens, d'autres curiosités !

     

     Le génie de la navigation, dit de Cuverville, que montre-t-il ?

    Les autres parapluies à venir...

     

    N'hésitez pas, vous aussi,

    à photographier votre parapluie ici ou là, à Toulon ou ailleurs !

     

    Toulon

    La rue Paul Lendrin,

    ses fruits, ses légumes, ses touristes colorées...

     

    Cette photographie, s'agirait-il d'une allusion facétieuse

    aux primeurs du Marais parisiens,

     à retrouver en cliquant ici ?

     

     

     

    Puis le retour,

    après Toulon...

     

    Toulon

    Près de l'embarcadère, repos bien mérité pour la belle ombrelle

    pendant que d'autres vacanciers s'offrent quelques rafraîchissements...

     

    Et tout le monde remonte sur le bateau-bus,

    en route pour l'aventure !

    Toulon

     

    Toulon

    Déjà au loin, le Charles de Gaulle...

     

    Merci cher monsieur L et votre épouse

    pour cette sympathique promenade...

     

    Vos commentaires ?

    Bravo à Mr L pour ce superbe voyage de son parapluie....

    et sympa sa tenue cowboy !,,,,,

     

    Pour continuer à visiter le VAR,

    il suffit de cliquer par exemple ici.

     

    Pour retrouver nos parapluies

    encore de la série notamment

    Le chant des couleurs, cliquez ici.

     

     

    S'il reste d'autres parapluies

    toujours libres à la vente ?

    Oui !

    Ouf, il en reste quelques-uns pour vous ou vos amis.

     

    Pour voir 

    ceux qui sont disponibles à ce jour, cliquez ici. 

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « P'tit Roannais été 2016Parapluies au musée - suite »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :