• Metz, une ville aux multiples visages

    Nouvelle destination pour nos parapluies Poiré Guallino

     

    Dans cette admirable cité lorraine,

    le grand comme le petit patrimoine

    ne manquent pas...

     

     Florilège subjectif

    et forcément incomplet...

     

    La Tour Camoufle

    poiré-guallinisée, bref, parapluisée :

    Metz, une ville incroyable !

     

     Cette tour érigée en 1437 à l'angle du rempart antique

      attire les oiseaux, et les gallinacés...

     

    Rare vestige de l'enceinte médiévale,

    elle a été par la suite enfouie pour moitié,

    en 1903, lors de la création de l'avenue Foch.

     

    Avec les travaux du quartier impérial,

    le fossé des remparts a été remblayé et la tour à demi avalée. 

    Metz, une ville incroyable !

     

     

    La gare impériale allemande

    érigée entre 1905 et 1908

    en calcaire gris jaune

    constitue aussi un arrière-plan intéressant pour nos parapluies...

    Metz, une ville incroyable !

     

    Ocres que l'on retrouve

    du côté du célèbre lycée Georges de la Tour, place Maud'huy,

    une ancienne école de jeunes filles, inaugurée en 1910.

     

    Comme nous l'a dit Charles, pourtant pas Lorrain,

    dès qu'un rayon de soleil paraît, Metz devient la cité d'or,

    avec toutes ces incroyables constructions de pierres dorées...

    Metz, une ville incroyable !

     

     

    La poste,

    de style néo-roman, change de gamme chromatique. 

     

    En grès rose des Vosges,

    elle fait chanter notre parapluie La porte du jour :

    Metz, une ville incroyable !

     

    La poste doit être regardée de près,

    pour ses dentelles de pierre :

    Metz, une ville incroyable !

     

    Bref, Metz : une ville de caractère !

    La couleur s'empare des rues.

    Metz, une ville incroyable !

     

    La porte Serpenoise se métamorphose,

    à l'approche de belles ombrelles Poiré Guallino !

    Metz, une ville incroyable !

     

    Metz, une ville incroyable !

     

     

    Rue Haute-Seille, à Metz,

    la prison-citadelle présente une façade alléchante

    pour parapluviophiles, 

    mais difficile à photographier sans le passage d'une voiture...

     

    Metz, une ville incroyable !

    Pluie de lumière sur la ville de Metz !

     

     

    Ci-dessous, jetez un œil sur la place du Roi George :

    Metz, une ville incroyable !

     

    Beaucoup connaissent le quartier des Arènes,

    un peu plus loin du centre.

     

    Et la Passerelle du Graoully ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Metz, une ville incroyable !

     Pour ceux qui l'ignorent, le Graoully est

    LE dragon de la ville de Metz,

    l'animal préféré d'Anne Poiré.

    Metz, une ville incroyable !

    Sur la passerelle du Graoully,

    même les petits enfants se protègent du soleil

    sous les parapluies-ombrelles Poiré Guallino.

     

     

    Visions citadines,

    à l'autre bout de la ville :

    Metz, une ville incroyable !

     

     Et encore plus loin...

    Metz, une ville incroyable !

    On s'éloigne du centre ancien...

     

    Saint-Julien lès Metz - 15 mars 2016

    Tags et ruines du XXIe siècle :

    quand la nature reprend ses droits... 

     

     

    Vos commentaires :

    Une belle promenade qui me permet de revoir ma ville que je ne visite plus souvent. Merci

     

    La France paripluisée, bravo!!!!

     

    Ces parapluies sont tous très beaux ... Quelle belle idée !

     

     

    Pour retrouver les titres de ces parapluies uniques

    pour l'instant encore disponibles à la vente,

    TOUS VENDUS DÉSORMAIS

     il suffit de

    cliquer là !

     

     

    Pour continuer à visiter la Lorraine à dos de parapluies, cliquez ici et vous serez à Pompidou-Metz, par exemple...

     

    Et là vous découvrirez nos parapluies

    tout près de la cathédrale et du théâtre...

     

    Demain, d'autres surprises vous attendent sur le blog...

     

     

    Les parapluies du bonheur

    sont à admirer ici.

     

     

    Pour voir

    ceux qde la série notamment

    Le chant des couleurs, cliquez ici.

     

    Pour voir sur une seule page

     

    ceux qui sont disponibles à ce jour, cliquez ici.

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Metz, sa cathédrale, son théâtre... Le bestiaire enchanté »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 21 Mars 2016 à 17:32

    Merci Micheline, c'est un plaisir de vous lire et vos commentaires, comme ceux des uns et des autres - dont ceux de votre charmante sœur ! - nous motivent et nous stimulent. Nous sommes très contents que la luminosité et les couleurs de nos toiles, ici sur des parapluies qui n'existent qu'en un seul exemplaire, vous séduisent.

    Nous nous sommes régalés en photographiant la magnifique ville de Metz, et d'ici quelques jours j'ajouterai quelques photographies encore, prises dans la campagne lorraine, parfois trop méconnue, alors qu'elle a vraiment du charme.

    Doux printemps - coloré - à vous... et à tous ceux que vous aimez !

    1
    Micheline Tanguy
    Lundi 21 Mars 2016 à 17:17

    J'adore la joie que vous transmettez par vos dessins et peintures, quelle luminosité, quelle explosion de couleurs! merci pour ce reportage en image de notre belle ville, je suis la sœur de Chantal Kam  et c'est par elle que je découvre avec plaisir vos œuvres.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :