• Magnifique histoire de pare-brise !

    Ou plutôt de poésie...

     

     

     

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

    Câline école

    L'exposition de Belmont de la Loire

    nous offre chaque année son lot d'émotions fortes.

     

    Pour Le bestiaire enchanté,

    il me faut vous raconter la visite de ce monsieur B,

    accompagné de son épouse...

     

    C'était avant-hier.

     

    - Bonjour, c'est la première fois que vous venez voir l'une de nos expositions, vous découvrez notre travail ?

     

    - Oui, c'est la première fois. Mais je vous connais. De réputation, par la presse, bien sûr. Mais surtout, par vos poèmes.

     

    - Mes poèmes ?

     

    Je pense aussitôt à la médiathèque,

    et je me demande quel recueil ce monsieur a pu choisir de lire.

     

    - Non, par les pare-brise.

     

    - Les pare-brise ?

     

    - Oui, les pare-brise... Vous savez, les poèmes qui ont été déposés sur les pare-brise...

     

    J'ai mis un moment avant de comprendre.

    Je n'étais pas au courant.

     

    Pas du tout.

     

    Des maîtresses - merci maîtresses ! - ont eu la bonne idée de répandre de la poésie dans le quotidien, j'imagine au moment du Printemps de la Poésie.


    Les enfants ont glissé subrepticement quelques textes,

    ici et là,

    et ce monsieur a eu droit...

    à du Anne Poiré.

     

    Quelle joyeuse surprise !

     

    Hier, ce monsieur revient, juste une courte visite.

    - C'est pour vous.

     

    La poésie ne se contente pas d'égayer la journée,

    d'être lue, d'ensoleiller les heures.

     

    La poésie se conserve.

    La poésie se partage.

     

    La poésie est généreuse et ouverte.

    Accueillante.

     

    Et ses lecteurs aussi.

     

    Monsieur B. est arrivé, trois feuillets à la main.

     

    - Je les ai gardés, tenez, c'est pour vous.

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

    Merci monsieur B, sensible à la poésie,

     

    au point de conserver ces mots du cœur,

    ces mots de toutes les couleurs,

     

    merci Massimo que je ne connais pas (encore),

     

    pour ces vers de

    Câline école,

    publiés aux éditions Soc & Foc, recopiés de ta main,

    recueil qui poursuit son voyage

    au creux des rires de chacun...

    Magnifique histoire de pare-brise !

    J'évoque ce recueil ici.

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

    Et comme un bonheur n'arrive jamais seul,

    je vous raconte aussi la visite d'Ameline,

    je pense que je peux la nommer.

     

    Elle était à la maternelle,

    lorsque ce même livre a été publié.

     

    Elle est passée nous voir avec sa famille

    lors des premiers jours de l'exposition.

     

    J'en parle là.

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

    Eh bien ce matin,

    juste comme je suis en train de vous raconter

    mes histoires de pare-brise,

    de poésie,

    de rencontre avec monsieur B

    et d'émotion partagée,

    je reçois un message, par voie électronique.

     

    Suite à notre visite à l'exposition le mercredi 13, A. l'ex-maternelle ayant bien grandi, a réalisé un dessin pour sa cousine E. en s'inspirant de l'Abécédaire des animaux.
    Voici sa réalisation.
    Bonne continuation en espérant que vous aurez de nombreux visiteurs!

    Magnifique histoire de pare-brise !

    Bravo Ameline ! 

    Merci...

     

     

    Voilà effectivement qui s'inspire avec bonheur

    d'un autre de nos livres, 

    L'abécédaire des animaux.

    Je parle de cet album ici.

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

     

     

    J'en profite pour vous rappeler

    l'atelier de coloriage

    de ce soir,

    aux Arcades,

    à 18 heures... 

     

    10 euros par participant

    Ouvert aux grands comme aux petits.

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

    J'en parle ici,

    si vous voulez plus de renseignements...

     

    Si vous ne connaissez pas encore

    notre album de coloriage, Animaux en toute liberté, cliquez ici.

     

     

    C'est en plus

    un album de coloriage

    qui s'offre le luxe

    de la poésie !

     

    Magnifique histoire de pare-brise !

     

     

    Oui,

    vraiment,

    vive la poésie !

     

     

    Vos commentaires ?

    Magnifique cette histoire de pare-brise....de beaux messages distribués...dispersés....c'est ça le partage de la paix en couleur...super initiative...

     

     

    ce poème anonyme m'a évoqué les couleurs de l'exposition que j'ai pu voir
    Savez vous que l'arc en ciel est composé d'une vingtaine de couleur, comme le poupre, le safran ....

    Les couleurs de l'amitié !

    un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

    Le vert affirma

    je suis le plus essentiel, c'est indéniable. je représente la vie et de l'espoir. J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles. Sans moi, les animaux mourraient. Regarder la campagne et vous verrez que je suis majoritaire.

    Le bleu prit la parole

    tu ne penses qu'à la terre mais tu oublies le ciel et l'océan. C'est l'eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l'espace, la paix et la sérénité. Sans moi, vous ne seriez rien.

    Le jaune rit dans sa barbe

    Vous êtes bien trop sérieux. Moi j'apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde. A preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles. Chaque fois que vous regarder un tournesol, il vous donne le goût du bonheur. Sans moi, il n'y aurait aucun plaisir sur cette terre.

    L'orange éleva sa voix dans le tumulte

    Je suis la couleur de la santé et de la force. On me voit peut-être moins souvent que vous, mais je suis utile aux besoins de la vie humaine. Je transporte les plus importantes vitamines. Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges, aux mangues et aux papayes.
    Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

    Le rouge qui s'était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :

    C'est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie. Je suis la couleur du danger et de la bravoure. Je suis toujours la vie. Je suis toujours prêt à me battre pour une cause. Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune. Je suis la couleur de la passion et de l'amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

    Le violet laissa parler le pourpre. le pourpre se leva et parla dignement :

    Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir. Les rois, les chefs et les évèques m'ont toujours choisie parce que je suis le signe de l'autorité et de al sagesse. les gens ne m'interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

    Finalement l'indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :

    Pensez à moi, je suis la couleur du silence. Vous ne m'avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes. Je représente la pensée et la réflexion, l'ombre du crépuscule et les profondeurs de l'eau. Vous avez besoin de moi pour l'équilibre, le contraste et la paix intérieure.

    Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse.
    Mais soudain, un éclair apparut dans le ciel et le tonnerre gronda. La pluie commença à tomber fortement. Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer.

    Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :

    Idiotes ! Vous n'arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres. Ne savez vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ?
    Joignez vos mains et venez à moi. Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.

    La pluie poursuivit :

    Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former un grand arc de couleur et démontres que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie. L'arc-en-ciel est un signe d'espoir pour demain. Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres.

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « La pluie n'inquiète pas les parapluies des Guallino17 juillet 2016 »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :