• Parapluie

    À ciel ouvert

     

    Parapluie

    Entre magnifiques ombres et belles lumières,

    son nom complété de graphismes énigmatiques

    rédigés sur le mur par la mousse,

    l'exposition vous accueille.

     

    À Riorges,

    les jardiniers - accompagnés de Camille Marion -

    font du street art, ou plutôt, du graff végétal, et c'est réussi !

     

    Oui,

    À ciel ouvert

    constitue un magnifique parcours d'art actuel,

    à découvrir dans le parc Beaulieu

    le parc du Prieuré

    et la plaine de la Rivoire. 

     

    C'est dans la Loire,

    jusqu'au 4 septembre. 

     

    Nous ne pouvons que vous recommander

    d'y consacrer un bon et joyeux moment.

     

    Passeurs solaires,

    notre dernier parapluie disponible pour l'instant

    désormais VENDU,

    nous a réclamé une sortie culturelle.

     

    Impossible de l'en priver !

     

    Parapluie 

    Œuvres débordantes d'énergie,

    deux fillettes colorées jouaient dans l'eau,

    à l'entrée du parcours d'art... vivant !

     

    Belles ombrelles, Passeurs solaires et Vive la paix,

    ont d'emblée rayonné !

     

    L'accès est libre et gratuit...

    Ce serait dommage de vous en priver !

     

    Parapluie

    Du vent,

    c'est le nom de l'œuvre de Catherine Baas.

     

    Elle date déjà de 2014.

    Avouez que cette maison qui s'envole, ce rêve de cabane,

    ce vent dans les branches, figé dans le temps, ce carmin,

    ces échos à notre ombrelle pièce unique

    ne pouvaient pas ne pas être immortalisés par une sympathique photographie !

     

    Un peu plus loin, 

    Open the box.

    Une structure sur bois...

     

    Sylvain Ristori a travaillé

    avec les jeunes de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de la Loire.

     

    Entre ombres et lumières, cette boîte conserve ses mystères.

    Déborde de secrets.

     

    Comme d'autres œuvres,

    nous surprenant ici et là

    sur les branches, gravées sur les troncs,

    déposées sur les rives ou jusque dans l'eau...

    Parapluie

    Sous tous ses angles,

    la boîte à mystères conserve ses secrets...

    Parapluie

     

     

    Beaucoup photographiée, déjà,

    la tête de Roland Cros,

    Kogi,

    a fait trembler notre parapluie :

    quoi, si petit ?

     

    Comme une larme,

    et non plus une protection contre le soleil, ou les gouttes...

     

    Notre ombrelle a frémi des disproportions !

     

    Entrer dans la tête d'un Indien, ou en sortir, sous forme de réaction de chagrin.

     

    Ou bien 

    une perle astrale ?

     

    Notre passeur solaire, soudain, comme nous,

    s'est vu ramené à sa juste proportion. 

     

     

    La terre est la mère, la survie...

    Parapluie

     

    Un peu plus loin, le mandala végétal,

    conçu par cinq classes de l'école des sables,

    avec Pascale Maingues-Dutel,

    semblait n'attendre qu'un cercle complémentaire, de couleur :

    Parapluie

     

    Dans le Parc du château, des Colooors/Nigloos

    créés par Marie-Hélène Richard,

    une artiste franco-suisse, se révèlent œuvre participative.

    "Nid pour les branches, igloo pour la forme",

    forcément, notre parapluie devait y trouver havre de paix et protection.

    Parapluie

    Parapluie

     

    Gardons pour la fin ce qui nous a éblouis...

    La pavane, d'Édith Meusnier.

     

    Des volumes merveilleux, poétiques,

    pyramides de lumière et de souplesse,

    en bolduc tressé et bambous plastifiés.

     

    Une splendeur, à voir et à revoir

    flottant au-dessus de l'eau, accrochant la lumière,

    une vraie "fête partagée".

     

    Notre ombrelle ne s'y est pas trompée.

    Elle n'a pas pu résister :

    - Des photos, je veux des photos !

     

    Admirez le résultat, le long

    et dans la rivière Renaison...

    Parapluie

    Parapluie

     

    Parapluie

    Parapluie

    Parapluie

     

    Le parapluie 

    Passeurs solaires est encore à admirer ici. 

     

    L'exposition À ciel ouvert s'est achevée le 4 septembre,

    à Riorges, dans la Loire.

     

    Parapluie

     

    Profitez de ces belles journées pour vous régaler !

     

    Vos commentaires

    Ouah ! Superbe ces voilages et les parapluies en plein air !

     Pas loin de chez nous

     

    Oui ,c'est très nature et calme

     

     Super, cette expo à Beaulieu est superbe, c'est un écrin pour le beau parapluie

     

    Suis dingue de vos parapluies

     
     

    ,,,,sous un parapluie protecteur,,,,,pas mal...

     

    ☔️ +☀️= ombrella !!

     

    Félicitations une super idée les parapluies , vous allez en refaire pour Noël ???? J en ai parlé autour de moi et j aimerais bien me promener sous la pluie avec ce petit bijou

     

    Je préfère attendre la prochaine collection , je crois au père noël.......

     

    Les parapluies disponibles à la vente

    sont à retrouver en cliquant là. 

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Parapluie en ItalieParapluies à l'intérieur... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 16 Août 2016 à 18:56

    Merci Jibe ! Oui, les photographies laissent de jolies traces, et font rêver... Un grand sourire à vous, merci pour vos réguliers et chaleureux encouragements, ils nous font toujours du bien.

    1
    Jibe
    Mardi 16 Août 2016 à 18:50

    Quel dommage de ne pas avoir vu vos parapluies sur le parcours du Land art de Riorges !  Je suis un peu récompensée par ces si jolies photos. Les couleurs , les reflets , les sourires et la bonne humeur ... Tout est parfait et les fillettes dans la rivière sont sublimes ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :