• Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Le journal de ma sœur


     juillet 2016

    Manon a participé aux ateliers d'écriture des Arcades - j'en parle ici - ,

    cette année. En partant, elle m'a glissé une enveloppe,

    - CADEAU !

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    L'émotion est faite pour être partagée...

    Merci MANON !!!!!!!!!!

     

    12 mai

    je reçois à l'instant cette lettre...

    Comme on est heureux, parfois, quand on est écrivain !

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Merci, chère Lectrice attentive !

     

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil Anne Poiré

    Loire Magazine n°70 - juillet - août 2008

     

     Avril 2016, des photographies

    fort sympathiques me parviennent :

     

    Extraits de carnets de lecture de mes 6e

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil

     

     

    Je viens de recevoir ce message,

    d'un professeur de français

    d'un collège dans lequel j'ai fait une intervention

    cet hiver, écrivais-je, en juin 2014 :

     

    Par ailleurs à cette occasion je voulais vous rapporter une petite anecdote :
    Il y a quelques semaine j'ai surpris une des femmes de ménage du collège en train de dévorer votre roman "Le journal de ma sœur" qu'elle s'était procuré dans une des salles de classe où une de mes collègues le faisait lire à  ses  élèves.
    Je lui ai parlé un peu de l'auteur et puis nous nous sommes quittées.
     

    Le lendemain, elle m'a reparlé du roman qu'elle avait achevé de lire : elle avait été très touchée et elle m'a dit se reconnaître dans cette histoire. Elle m'a alors raconté que lorsqu'elle était enfant une de ses sœurs est décédée suite à un accident de bicyclette. La bicyclette a été interdite dans la famille et elle n'est jamais montée sur une bicyclette... Elle a retrouvé dans votre roman l'ambiance familiale de cette époque...


    Voilà quelques suites de votre passage dans notre collège !

     

    Je n'ai pas pu m'empêcher de vous faire partager

    cette belle émotion...

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil Anne Poiré

     

     Et là c'est un autre message, reçu en 2014 :

    Nous nous sommes vite attelées au livre ‘Le journal de ma sœur’.

    Il nous a beaucoup plu.

     

    Et Myriam :

     j'ai 12 ans et j'ai lus un de vos livre : le journal de ma sœur et je l'ai trouver génial cette tristesse du côté de la famille et le journal à la fin je l'ai adoré comme papi Jeannot que j'ai lus juste avant le journal de ma sœur je trouve vraiment vos livre génial en avez vous d'autre a me recommandez?

     

    Et là c'est Julia :

    Chère Anne Poiré, J'ai lu votre formidable livre (le journal de ma soeur que ma offert C.C.) est je l'ai trouvé vraiment émouvant , une histoire très touchante  

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil Anne Poiré

    Petit souvenir d'une lecture théâtralisée,

    préparée par des élèves, à Talange, en 2009,

    à partir de ce roman, justement.

     

    Merci à Maryvonne Rousseau,

    leur exceptionnelle professeur, pour cette surprise de qualité !

     

    Le journal de ma sœur - éditions du Seuil Anne Poiré

     

    Et ce soir - 8/10/14, ce message de Dominique :

     

    Merci pour le livre j'ai bien aimé
    malgré la tristesse de l'histoire.
    Mais l'histoire se termine bien.

            Un grand Merci

                               DOMINIQUE
                                   9 ans et demi

     

     

    Et un mail de C.

    reçu le 12/6/15

     

    J'ai lu votre livre qui s'intitule le journal de ma soeur

    il et super !!!

     

    Et un mail de Véro,

    de juillet 2015 :

    Cela va bientôt faire trois semaines que j'ai lu "Le Journal de Ma Sœur".
    Pourtant, encore aujourd'hui, je peine à donner mon ressenti...
     
    Des mots forts, des expressions chargées d’émotion…
    Des moments qui nécessitent de faire une pause avant de reprendre la lecture.
    Des larmes versées…
     
    J’aurais pu me contenter de ces quelques lignes, mais au fond de moi, j’avais envie d’en parler autrement !
     
    Autrement, oui, mais comment ?
     
     
    Comment exprimer clairement ce qui me paraît obscur ? 
    Difficile à dire, ou plutôt à écrire !
    Comme si, ne pas écrire, était le meilleur moyen de ne pas "tenter le diable" !!
    Serais-je superstitieuse ?
    Ou serait-ce tout simplement l'appréhension d'évoquer mes propres craintes ?
    C'est bien possible, mais puisque ne pas en parler ne m'empêche pas d'y penser, aujourd'hui, je me lance...
     
    La perte soudaine et tragique d'un être cher...
    L'idée que tout bascule en un claquement de doigt, c'est ma hantise !
     
    Fort heureusement, le fait d'en être consciente me permet de profiter et d'apprécier les petits bonheurs de la vie de tous les jours : passer du temps avec mes petits neveux, écouter la nature respirer, lire "Le Journal de Ma Sœur"...
     
    Écrire un journal…
    Personnellement, je n’ai jamais tenu de journal. J’ai essayé une fois ou deux de griffonner quelques lignes sur une feuille volante, mais ça n’a pas été plus loin… que la poubelle !
     
    Écrire un journal ?
    Pourquoi écrire ce que l’on n’arrive pas à dire ?
    Pourquoi écrire si personne n’est censé lire ?
     
    Écrire pour ne pas sombrer.
    Crier son silence.
    Révéler ses douleurs.
    Isoler sa peine.
    Redonner un sens à la vie.
    Être quelqu’un.
     
    Peut-être qu’au fond de soi, on espère être lu ?
     
    L’écriture et ses mystères…
    Les mots, leur force, ce qu’ils nous évoquent, ce qu’ils nous amènent à comprendre…
    Combien ce que l’on perçoit n’est pas et ce que l’on ne perçoit pas, est !!
     
     
    Si les premières pages me renvoyaient sans cesse à mes inquiétudes les plus profondes, l’écriture en elle-même allait très vite m’intriguer et prendre le dessus !
     
     
    Comme je l’ai dit auparavant, l’écriture n’est pas mon fort, ou plutôt, me demande beaucoup d’efforts !
    Aussi, c’est avec beaucoup de plaisir que je continue à découvrir votre univers.
    Qu’il soit imaginaire ou réel, poétique ou réaliste, à la troisième ou à la première personne, c’est à chaque fois un voyage inattendu !
     
    À très bientôt,
     
    Véro
     
     
    PS : Les mystères de l’écriture…
    Suite à ma lecture du « Journal de Ma Sœur », j’ai bien sûr consulté le site de l’APA.
    Et maintenant que j’ai aussi lu « Papi Jeannot » (autre crainte pour moi, la maladie d’Alzheimer), je me demande ce qui vous pousse à faire tel choix plutôt qu’un autre (pour le style d'écriture).
    Je me demande aussi comment, vous, vous travaillez, même si je ne veux pas trop savoir (je préfère éviter ce que je pourrais appeler « l’envers du décor »)…
    Peut-être devrais-je lire votre premier-né : « Les couleurs du bonheur » ?
    Une chose est sûre, je vais devoir commander d’autres ouvrages et trois quatre cinq pour commencer :
    -           -  « L’Abécédaire des Animaux »
    -           - « Les Lunettes de Mamie Babette »
    -           -  « Quand le Père-Noël était petit »
    -           - « Boucle d’Or et les Trois Ours venus d’Ailleurs »
    -           - « Tous les Chats »

     

    Musée - Chazelles sur Lyon

    Musée du chapeau - Chazelles sur Lyon - 2015

     

    Un ajout

    du mois de janvier 2016...

     

    J'ai reçu un SMS sur mon téléphone portable

    qui m'a fait bien plaisir.

     

    Bonjour. Je m'appelle Sarah et j'ai 12 ans. On c'est rencontrée lors d'une sortie ruralivre à Fruges l'année dernière. J'ai acheter votre livre "Le journal de ma sœur" et je vous écris pour vous dire que je l'ai vraiment adoré.. C'est le meilleur des livres que j'ai déjà lu.. Pendant que je le lisais j'étais vraiment transporter dans cette histoire.. J'espère que vous recevrez ce message, bonne journée. Mercii

     

    Ce message du 31 mars 2016,

    pour la sortie de notre album de coloriage

    Animaux en toute liberté :

    Si je trouve votre livre au magasin je n'hésiterai pas une seconde pour aller l'acheter j'ai vraiment adoré "le journal de ma soeur"

     

     20 avril 2016

    Bonjour Anne Poiré, à quel âge peut-on lire votre livre ? Il a l'air intéressant.

     

    Je le note pour l'an prochain pour la grande qui pour l'instant a entamé les bibliothèques roses . Merci . Au plaisir de vous lire .

     

    Très émouvant !

     

    super touchant!!  

     

    Si vous voulez en savoir plus sur ce roman,

    facile à commander dans toutes les librairies,

    vous pouvez aussi aller sur mon site, ici.

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    « "Quand Bacchus invite Lucullus"Toiles ajoutées sur le site - 1 - »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Vendredi 8 Août 2014 à 07:18

    Merci Justine pour ce commentaire qui me va droit au cœur ! Bonne découverte de Papi Jeannot maintenant... Un grand sourire.

    3
    Justine
    Jeudi 7 Août 2014 à 22:04

    Ce merveilleux livre de anne ma profondement touchée ❤️ L'´histoire est tellement passionnante  que  je l'ai lu en même pas trois-quart d'heure . Et maintenente  je vais commençais a lire Papy Jeannot est j'ai vraiment hate de me plongée dans ce livre dés que je l'aurai eu ❗️


     

    2
    Vendredi 18 Juillet 2014 à 23:47

    Merci Ninon, j'ai été très touchée de recevoir ce message. Un grand sourire. Oui, peut-être à demain, pour l'atelier d'écriture... si tu peux venir, voilà qui me fera plaisir !

    1
    Ninon
    Vendredi 18 Juillet 2014 à 19:54

    J'ai bien apprécié la lecture de ce livre, même si certains passages étaient un peu tristes. Sinon c'est parfait! Peut être à demain pour l'atelier d'écriture! J'ai déjà commencé Papi Jeannot.


    Ninon, 10 ans

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :